Qu’est-ce que le projet InterActive for Life?

Dre Rebecca J. Lloyd et Dr Stephen Smith discutent du projet dans ce court vidéo (en anglais)

    • L’objectif primordial de ce projet InterActive for Life (IA4L) financé par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) est d’inspirer un plus grand nombre de Canadiens à devenir « Inter-Active for Life » en changeant la façon dont l’activité physique est conçue et vécue. Plutôt que de perpétuer la peur et l’évitement de la maladie et de la « mort » comme principaux facteurs de motivation pour améliorer les taux d’activité physique, ce projet attire l’attention sur les sensations de « vie » vécues dans les moments de connexion au sein des activités physiques relationnelles.
    • Apprendre des experts en activités physiques relationnelles La première phase de ce projet a consisté en des observations, des entrevues et des vidéos de motivation d’experts engagés dans des interactivités soutenues et durables telles que la danse salsa, les arts équestres, les arts martiaux, et acroyoga dans le but d’analyser, qualitativement et phénoménologiquement, ce qui rend la pratique continue de ces inter-activités vivifiante et durable.
    • La question générale de la première phase de la recherche était la suivante : « Qu’est-ce que c’est que de vivre une interaction pour la vie? »
    • Les sous-questions subséquentes de Function2Flow étaient les suivantes :
      • Fonction : Quels attributs de fitness et quels mouvements fondamentaux constituent la base de votre interactivité ?
      • Forme – Comment la conscience du corps extérieur améliore-t-elle votre interactivité ?
      • Sentiment – Qu’est-ce que c’est que de sentir la respiration, la contraction musculaire / allongement et l’alignement dans des actions spécifiques?
      • Flux – Qu’est-ce que c’est que de sentir le flux dans votre interactivité ?

L’analyse des réponses générées par ces questions a mené au développement du modèle Interactive Function2Flow et a inspiré la création de la ressource IA4L. 

    • Mobiliser les connaissances sur l’activité physique relationnelle : La deuxième phase du projet IA4L reposait sur le partage des principes généralisables de l’« interactivité » acquis au cours de la première phase avec les enseignants et les entraîneurs en éducation physique au moyen d’une série d’ateliers de perfectionnement professionnel et de possibilités de mentorat continu. Deux étudiantes en éducation physique, Anika Littlemore et Christina Nyentap, se sont particulièrement intéressées à aligner leur pratique émergente sur les principes du projet IA4L. Ils ont volontairement participé à un laboratoire hebdomadaire d’enquête professionnelle au cours de l’année scolaire 2019-2020 et ont par la suite été embauchés pour développer l’InterActive for Life (IA4L). Ressource– un guide pour développer les aptitudes émotionnelles sociales et les compétences motrices par l’interactivité physique.

Nous aimerions savoir comment cette ressource inspire vos pratiques d’enseignement et de coaching. La dernière phase de notre projet consiste à suivre votre réponse via les réseaux sociaux. Nous aimerions savoir quelles interactivités vous avez essayées et quelles idées vous avez pour générer plus d’activités qui cultivent la connexion significative. Merci d’avoir interagi avec nous!